Comment lutter contre la chute de cheveux

La perte de cheveux peut sérieusement affecter l’estime de soi. Et si on a tendance à associer cette situation à l’avancement de l’âge, elle peut en réalité, être la résultante d’une multitude de raisons. Fort heureusement, il existe de nombreuses façons de stopper la perte de cheveux sans forcément recourir à des produits chimique et des crèmes. Dans les lignes qui suivent, vous trouverez un petit eldorado d’astuce pour pallier aux chutes.

 

Les méthodes radicales

La transplantation est la méthode la plus radicale pour pallier à la perte de cheveux. Le procédé consiste à prélever une bande de cheveux à l’arrière de la tête du patient. Chaque greffe de cheveux est passé sous un microscope afin d’être planté de manière individuelle sur des zones minces du cuir chevelu. Pour ce faire, de minuscules incisions sont faites sur votre peau afin que le poil soit mieux assimilé. Si vous envisagez une transplantation de cheveux, il est important que vous choisissiez un médecin qui se concentre spécifiquement sur la technique, qui à son actif un minimum de 50 patients traités chaque année. L’idéal serait également que le médecin choisi ait de l’expérience dans tout type de cheveux. Un médecin expérimenté peut aider à minimiser les cicatrices en donnant un effet plus naturel.

La thérapie cellulaire est une autre option qui s’offre à vous. Egalement connue sous le nom de méthode PRP ou  plasma riche en plaquette, l’intervention a pour finalité de restaurer les cellules capillaires. Initialement utilisée en cardiologie et en chirurgie plastique elle consiste à séparer les plaquettes et les protéines de croissance contenues dans le sang et qui aident à la guérison. Ces dernières sont prélevées puis appliquées sur le cuir chevelu.  Une petite quantité de votre sang est filée dans une centrifugeuse afin d’augmenter le flux sanguin vers le cuir chevelu. Ainsi,  les cellules dormantes sont réveillées pour arrêter la perte de cheveux active.

Optez pour le naturel

D’une manière générale, les méthodes naturelles consistent à inclure plus de protéines maigres dans votre alimentation, à réduire le niveau de stress, à éviter toute matière susceptible d’agresser le follicule capillaire et la prise régulière de vitamines. Il est essentiel de consacrer du temps pour pratiquer un massage capillaire. Cela favorise une bonne circulation sanguine, idéale pour le maintien des follicules capillaires actifs. L’action doit néanmoins se faire de manière régulière et chaque séance doit durer quelques minutes. Pour améliorer les effets du massage, utilisez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ou de baie, des produits à base d’huile d’amande ou de sésame sur votre cuir chevelu. Enfin, il est essentiel de garder en tête que la bonne santé de vos cheveux passe tout d’abord par l’observation d’un mode de vie plus sain. Notez à ce titre qu’un niveau de stress trop élevé est le pire ennemi qui soit pour votre santé capillaire. Néanmoins, si les dégâts s’avèrent trop importants, voire irréversibles, vous pouvez vous tourner vers les méthodes radicales telles que la transplantation ou les méthodes de traitement au laser.