Double ou triple vitrage : les données essentielles

Le double et le triple vitrage sont de bonnes alternatives au simple vitrage jugé souvent comme étant à l’origine d’importantes déperditions de chaleur. Voici ce qu’il faut savoir sur ces 2 types de vitrages.

Le double vitrage

Il s’agit d’un vitrage comprenant 2 couches, et, une lame d’air ou de krypton inodore et sans couleur est intégrée entre les deux éléments. La qualité de la lame influe sur les performances du double vitrage. Ce dernier peut avoir des performances thermiques ou phoniques.

Dans le cas d’un double vitrage thermique, le vitrage isole du froid en limitant les déperditions de chaleur. La température de la face interne pour ce modèle est de 9,5°C environ.

Si le modèle est phonique, le vitrage devient, de facto, un isolant contre les bruits. L’installation d’un double vitrage phonique est conseillée dans les zones sujettes à une forte pollution sonore. C’est le cas notamment des maisons situées dans une rue passante.

Chaque type de double vitrage a sa propre référence : 4/16/4 ou 4/12/4 pour un modèle thermique et 4/10/10 pour un vitrage phonique. Lors du choix d’un double vitrage, l’idéal est de se tourner vers un modèle avec un indicateur « Ug » inférieur ou égal à 2.

Notons que la nature du châssis d’un double vitrage peut influer sur la qualité de l’isolation de celui-ci. Aussi, le fait d’opter pour un poseur de fenêtre RGE est un plus d’un point de vue écologique.

Triple vitrage

Composé de trois vitres, le triple vitrage est un dispositif qui offre une meilleure isolation thermique qu’un double vitrage. En effet, concernant ce modèle, la valeur Ug varie entre 0,6 à 1 en fonction de la nature de la lame. Comme le double vitrage, des lames dotées d’air ou de gaz krypton séparent les vitres du triple vitrage.

Le triple vitrage permet de diminuer de manière durable la facture énergétique des maisons BBC et des habitations passives. Il a l’immense avantage de ne pas présenter de ponts thermiques. Aussi, il est étanche à l’air et assure le contrôle de la ventilation.

Si le triple vitrage présente d’excellentes performances thermiques, il n’est toutefois pas meilleur en termes d’isolation phonique par rapport au double vitrage. Dans tous les cas, un vitrage de qualité valorise son bien immobilier.