Tout savoir sur l’accompagnement à la création d’entreprise

L’accompagnement à la création d’entreprise est une solution intéressante pour les créateurs et porteurs de projet souhaitant mettre en place une société pérenne. Voici ce qu’il faut savoir sur ce dispositif d’accompagnement dédié aux entrepreneurs.

Être accompagné pour être labellisé

L’intérêt de l’accompagnement à la création d’entreprise est de permettre aux entrepreneurs de gérer au mieux tous les détails relatifs à leur future société. En étant accompagnés, les créateurs de l’entreprise peuvent monter leur société dans de bonnes conditions.

L’assistance d’un organisme externe permet notamment à la société d’augmenter ses chances d’obtenir le label « Entreprendre en France ». Au sein de l’hexagone, ce label est un gage de confiance pour les prestataires comme les banques. Pour le recevoir, une entreprise doit passer par plusieurs étapes de formation et d’accompagnement.

Cet accompagnement est possible grâce à l’intervention de différents professionnels aux profils particulièrement variés (comptable, juriste, commercial, expert du numérique,…). De nombreux spécialistes peuvent appuyer les entrepreneurs dans la création de leur entreprise. Notons qu’en France, 86% des sociétés ayant reçu le label cité plus haut opèrent durant plusieurs années (= elles sont donc sont pérennes).

Être accompagné après la création de son entreprise

L’accompagnement ne doit pas s’arrêter au lancement de la société. Elle doit se poursuivre afin que toutes les fondations puissent se solidifier. Cela évite au dirigeant en manque d’expérience de tomber dans les pièges de l’isolement (notamment).

En effet, à force de combattre seul, le jeune entreteneur peut sombrer dans l’angoisse et le doute peut s’installer. D’ailleurs, la « désocialisation » est une conséquence indirecte du manque d’accompagnement.

Notons que pour bénéficier d’une assistance, avant et après la création d’une société, un entrepreneur peut recourir à des associations et autres réseaux dédiés à l’accompagnement des jeunes créateurs.

Concernant ces institutions, l’objectif est d’inciter les dirigeants au partage, aux échanges et aux rencontres. Plusieurs sujets sont abordés lors des rendez-vous avec ces clubs dont la comptabilité et la finance, le développement des relations commerciales et bien d’autres. Lors d’une rencontre, l’entrepreneur peut même trouver un prestataire ou un nouveau partenaire.